A Bobigny, les manifestants réclament «Justice pour Théo»

Plus de 3 000 personnes se sont rassemblées ce samedi après-midi devant le tribunal de Bobigny (Seine-Saint-Denis) pour demander à ce que justice soit rendue après le viol dont a été victime le jeune Théo, à Aulnay-sous-Bois.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Elles sont venues de l’Essonne, de l’autre bout de l’Île-de-France. Et peu importe la distance. Paolete et Christelle manifestent ce samedi 11 février après-midi devant le palais de justice de Bobigny en solidarité avec Théo, ce jeune homme d’Aulnay-sous-Bois grièvement blessé lors d’une interpellation policière, le 2 février dernier. « On ne pouvait pas laisser passer ça », dit l’une. « La police est censée nous protéger, pas nous agresser », dit l’autre. Ces deux lycéennes noires sont révoltées par le racisme « qui se réveille en ce moment en France ». « On revient un siècle en arrière, ajoute Christelle. Comme si Martin Luther King n’avait pas existé. On doit encore lutter pour les droits des Noirs. » La jeune fille tient dans sa main une feuille A4 sur laquelle est inscrit en gros caractères l’article 222-23 du code pénal. « Tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu’il soit, commis sur la personne d’autrui par violence, contrainte, menace ou surprise est un viol. » A l’issue des premières investigations de l’inspection générale de la police nationale, le parquet de Bobigny a précisément abandonné la qualification de viol, estimant que le policier n’avait pas eu l'intention d'en commettre un.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Aujourd’hui sur Mediapart

International — Reportage
par Rachida El Azzouzi et Mortaza Behboudi
International — Enquête
par Mortaza Behboudi et Rachida El Azzouzi
Europe — Note de veille
par Jérôme Hourdeaux
Voir la Une du Journal

À ne pas manquer

IVG, la régression venue des États-Unis — Reportage
Le Kansas vote en faveur de la protection de l’avortement
Mardi 2 août, une majorité d’électeurs de l’État américain du Midwest a rejeté un amendement à la Constitution locale qui aurait permis la restriction, voire l’interdiction, du droit à l’avortement. Il s’agissait du premier test électoral depuis la révocation de l’arrêt « Roe v. Wade » en juin.
par Alexis Buisson
Asie — Analyse
En Chine, la crise immobilière prend de l’ampleur
À la suite d’une révolte des emprunteurs, le pouvoir a dû réagir pour stabiliser la situation, mais le vrai problème reste son incapacité à construire un nouveau modèle économique.
par Romaric Godin
Proche-Orient — Reportage
En Cisjordanie occupée, une opération massive de « colonisation sauvage »
Le 20 juillet, des milliers de colons israéliens se sont donné rendez-vous aux quatre coins de la Cisjordanie pour y créer dix nouveaux avant-postes en une soirée, espérant influencer la politique du gouvernement. Au grand dam des Palestiniens, qui voient de plus en plus de terres confisquées, et la violence des colons s’intensifier.
par Alice Froussard
Climat — Entretien
Vagues de chaleur marine : « L’océan traité comme une poubelle géante pour le CO2 »
Les vagues de chaleur océanique s’intensifient, comme l’alerte la climatologue du Giec Valérie Masson-Delmotte. Elles causent le blanchissement et la dégradation des récifs coralliens, la mortalité de masse d’oiseaux marins, mais aussi des risques pour la santé humaine à cause de la prolifération d’algues toxiques.
par Sophie Boutboul