Affaire de la «Ligue du LOL»: onde de choc dans les médias

Par

Depuis vendredi, les accusations publiques émanant de femmes et d’hommes harcelés en ligne se sont multipliées sur les réseaux sociaux. Après s’être excusés, plusieurs journalistes ayant pris part à ce harcèlement ont démissionné ou ont été mis à pied.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il est 10 heures, ce lundi 11 février, et la conférence de rédaction de Libération a, ce matin, des allures de grande introspection. Devant sa rédaction, Laurent Joffrin, directeur de la rédaction, se pose en juge de paix : surtout, ne pas se diviser. Parler calmement, mais sans tabous.