Harcèlement: Des journalistes de Libé et des Inrocks mis à pied

Par
Libération a mis à pied deux journalistes et Les Inrockuptibles ont engagé une procédure de licenciement contre un rédacteur en chef, après la révélation de leur participation à un groupe accusé d'avoir harcelé des dizaines de personnes sur Internet.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Libération a mis à pied deux journalistes et Les Inrockuptibles ont engagé une procédure de licenciement contre un rédacteur en chef, après la révélation de leur participation à un groupe accusé d'avoir harcelé des dizaines de personnes sur Internet.