Les grandes villes et la présidentielle : l’« écran de fumée » du vote bobo

Entretien avec le géographe Jean Rivière, auteur de « L’Illusion du vote bobo ». Il y étudie la diversité intra-urbaine des comportements électoraux, en montrant comment ceux-ci sont corrélés à la carte des inégalités sociales. Si le bloc de la « France périphérique » n’existe pas, celui des métropoles privilégiées non plus. 

Depuis plusieurs années, un discours monte sur le « clivage géographique » qui caractériserait la France en termes d’expériences de vie et de comportement électoral. Il existerait d’un côté un archipel métropolitain dont les intérêts et les valeurs seraient bien incarnés par le macronisme ou une gauche bien-pensante, et de l’autre côté une France périphérique reléguée, trouvant un exutoire dans le vote pour l’extrême droite. 

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Les voies du pouvoir

Les voies du pouvoir
par Mathieu Dejean et Fabien Escalona
Les voies du pouvoir
par Fabien Escalona
Les voies du pouvoir
par Fabien Escalona
Les voies du pouvoir
par Fabien Escalona

À la Une de Mediapart

Santé — Reportage
Comment le CHU de Bordeaux a broyé ses urgentistes
Les urgences de l’hôpital Pellegrin régulent l’accès des patients en soirée et la nuit. Cela ne règle rien aux dysfonctionnements de l’établissement, mettent en garde les urgentistes bordelais. Épuisés par leur métier, ils sont nombreux à renoncer à leur vocation.
par Caroline Coq-Chodorge
Syndicats
Force ouvrière : les dessous d’une succession bien ficelée
À l’issue du congrès qui s’ouvre dimanche, Frédéric Souillot devrait largement l’emporter et prendre la suite d’Yves Veyrier à la tête du syndicat. Inconnu du grand public, l’homme incarne, jusqu’à la caricature, le savant équilibre qui prévaut entre les tendances concurrentes de FO.
par Dan Israel
Social
« Travail dissimulé » : la lourde condamnation de Ryanair confirmée en appel
La compagnie aérienne a été condamnée, en appel, à verser 8,6 millions d’euros de dommages et intérêts pour « travail dissimulé ». La firme irlandaise avait employé 127 salariés à Marseille entre 2007 et 2010, sans verser de cotisations sociales en France. Elle va se pourvoir en cassation.
par Cécile Hautefeuille
Social — Reportage
En Alsace, les nouveaux droits des travailleurs détenus repoussent les entreprises
Modèle français du travail en prison, le centre de détention d’Oermingen a inspiré une réforme du code pénitentiaire ainsi qu’un « contrat d’emploi pénitentiaire ». Mais entre manque de moyens et concessionnaires rétifs à tout effort supplémentaire, la direction bataille pour garder le même nombre de postes dans ses ateliers.
par Guillaume Krempp (Rue89 Strasbourg)