Annulation de la convention chômage : la CGT déboutée en référé

Par

Comme attendu, le tribunal de grande instance de Paris, saisi par la CGT, a refusé ce vendredi 11 juillet de suspendre l'application de la convention d'assurance chômage contestée par les intermittents, renvoyant à une audience le 30 septembre pour un examen sur le fond.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le tribunal de grande instance de Paris, saisi en référé par la CGT, a refusé ce vendredi 11 juillet 2014 de suspendre l'application de la nouvelle convention d'assurance chômage à l’origine du conflit des intermittents du spectacle et entrée en vigueur au début du mois, malgré la forte contestation du monde du spectacle qui perdure aujourd’hui (lire ici et nos reportages au festival de théâtre d’Avignon). Le tribunal renvoie à une audience le 30 septembre pour un examen sur le fond, estimant qu’il n’y a pas lieu à référé.