Eric Woerth visé par la CJR pour son énorme cadeau fiscal à Bernard Tapie

Par et

Selon Le Parisien, la Cour de justice de la République (CJR) a ouvert une enquête judiciaire pour concussion contre Éric Woerth dans le volet fiscal de l’affaire Tapie. Comme l’avaient révélé Mediapart et Libération, l’ancien ministre UMP du budget avait accordé à Tapie un gigantesque cadeau fiscal de 58 millions d’euros, contre l’avis de son administration.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le scandale oublié de l’affaire Tapie a fini par rattraper Éric Woerth. Comme l’a révélé Le Parisien, la Cour de justice de la République (CJR) a ouvert, il y a environ un mois, une enquête à l’encontre de l’ancien ministre du budget UMP (devenu LR) pour « concussion », c’est-à-dire malversation dans l’exercice d’une fonction publique, au sujet de l’énorme cadeau fiscal accordé par Woerth à Bernard Tapie au sujet de l’argent issu de l’arbitrage dans l’affaire Adidas.