Fichage, rafles, camps: les racines policières du 17 octobre 1961

Qu’est-ce qui a rendu possible l’explosion des violences policières du 17 octobre 1961 ? Dans son livre, « La Police parisienne et les Algériens (1944-1962) », l’historien Emmanuel Blanchard prend à bras-le-corps cette question en décrivant l’emprise policière sur les Algériens émigrés en métropole après la Seconde Guerre mondiale.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Qu'est-ce qui a rendu possible l'explosion des violences policières du 17 octobre 1961? Dans son livre qui vient de paraître, La Police parisienne et les Algériens (1944-1962 (Nouveau monde, 2011), l'historien Emmanuel Blanchard, chercheur au Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales (Cesdip), prend à bras-le-corps cette question en décrivant l'emprise policière sur les Algériens émigrés en métropole après la Seconde Guerre mondiale.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal