Penelope Fillon et son emploi fictif: Marc Ladreit de Lacharrière plaide coupable

Par

Les salaires versés à Penelope Fillon relevaient bien d’un emploi fictif, a admis le propriétaire de La Revue des Deux Mondes, Marc Ladreit de Lacharrière, qui a accepté ce mardi une condamnation légère dans une procédure de plaider-coupable.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ce n’est pas à proprement parler une bonne nouvelle pour François et Penelope Fillon. Alors que les investigations qui visaient l’ancien premier ministre et son épouse ont été déclarées closes par les juges d’instruction le 19 octobre dernier, un pan de leur défense vient littéralement de s’effondrer. Le financier Marc Ladreit de Lacharrière, propriétaire de La Revue des Deux Mondes, a en effet sollicité récemment une procédure de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC), et vient d’accepter la sanction qui lui a été proposée.