Airbnb débauche un ancien collaborateur de Borne pour faire son lobbying

Alors que le gouvernement promet un plus fort encadrement de la location touristique de courte durée, Airbnb vient de s’adjoindre les services d’un responsable des affaires publiques au parcours idéal.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Voilà un recrutement qui tombe à pic. L’arrivée de David Miodownick en décembre au poste de « responsable des affaires publiques » chez Airbnb est des plus opportunes pour le géant américain des locations de courte durée dont la France est, après les États-Unis, le premier marché.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal