Les trois fonds vautours qui voulaient dépecer une PME mordent la poussière

Par

Les trois fonds d'investissement qui avaient démis de leurs fonctions les responsables de FPEE, une PME de la Sarthe, parce qu'ils refusaient d'endetter l'entreprise de 200 millions d'euros pour leur servir un dividende de 133 millions ont perdu leur confrontation. Les deux responsables sont réintégrés, les fonds sont poussés à céder leurs parts.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Victime de l’exceptionnelle cupidité de trois fonds d’investissements, la PME de la Sarthe dénommée FPEE dont Mediapart a récemment raconté les tribulations (lire Les mésaventures d’une PME dépecée par trois fonds vautours) vient de gagner sa confrontation.