Le ministère de la Justice recherche les sources de Mediapart

Par
Après la publication d'un article de Mediapart sur le train de vie ministériel de Rachida Dati, une enquête informelle a été ouverte à la Chancellerie afin de déterminer quelles pouvaient être nos sources. Cette affaire tombe mal alors que l'Assemblée nationale doit examiner un projet de loi sur la protection des sources des journalistes, proposé par... la ministre de la Justice.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le ministère de la Justice veut colmater les fuites. Après les révélations de Mediapart, le 27 mars, sur le train de vie ministériel de la garde des Sceaux, Rachida Dati, une enquête informelle au sein de la Chancellerie a tenté dans les jours qui ont suivi la publication de notre article de déterminer quelles étaient les sources qui nous avaient informés.