En difficulté, Hollande remet le mariage en selle

Par

Surprise : le mariage pour tous sera examiné en deuxième lecture par l'Assemblée nationale dès mercredi prochain. L'annonce a coupé l'herbe sous le pied des opposants, qui voulaient manifester le 26 mai. La droite éructe. Un “coup” politique de François Hollande, qui tente de trouver un peu de répit en plein ouragan Cahuzac.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Erwann Binet, le rapporteur du texte à l'Assemblée, n'était pas au courant. Ce n'est que vendredi en fin de matinée, quelques heures à peine avant qu'un communiqué du gouvernement ne l'annonce aux médias, que le rapporteur socialiste du mariage pour tous à l'Assemblée a été prévenu : le calendrier a été accéléré et le projet de loi revient dès la semaine prochaine à l'Assemblée nationale.