Polémique autour du recrutement de l’épouse de Gilles Le Gendre à la FDJ

Par

Raphaële Rabatel, l’épouse du patron des députés LREM, va rejoindre en mai la Française des jeux, dont la privatisation a été actée ce jeudi par la loi Pacte.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Figaro raconte la polémique que crée l’embauche par la Française des jeux, bientôt privatisée, de l’épouse de Gilles Le Gendre : « Cette semaine, des personnalités politiques de tout bord ont publiquement exprimé leur mécontentement après la nomination de l’épouse du chef de file des députés LREM, Gilles Le Gendre, comme directrice de la communication de la Française des jeux (FDJ). Pour les élus, Raphaële Rabatel est nommée dans un contexte jugé incongru, puisqu’elle intervient au moment de l’adoption définitive ce jeudi du projet de la loi Pacte du ministre de l’Économie Bruno Le Maire, qui prévoit le transfert au privé de la majorité du capital de l’entreprise. »