Comment La France insoumise veut renouveler la gauche européenne

Par

Le mouvement de Jean-Luc Mélenchon veut peser au Parlement européen avec ses partenaires espagnols ou portugais. Les Insoumis français espèrent, à terme, devenir le fer de lance de la gauche « populiste » en Europe.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une nouvelle gauche est en gestation en Europe : c’est le message qu’a voulu envoyer La France insoumise (LFI), qui tenait meeting, ce samedi 11 mai, au Dock-des-Suds, une salle de concert de Marseille. Un meeting d’importance : pour la première fois de la campagne européenne, les partis politiques européens partenaires de la formation de Jean-Luc Mélenchon sont montés sur la même scène. « Ce n’est pas un meeting comme un autre, mais un événement qui aura sa place dans l’histoire de nos idées », a souligné le député des Bouches-du-Rhône, devant les quelque 800 personnes qui s’étaient déplacées.