Avec Anne Hidalgo, les élus socialistes s’y croient à nouveau

Par

La maire de Paris a réuni ses soutiens lundi à Villeurbanne. Requinqués par les résultats des élections locales, ils ont revendiqué haut et fort le primat que devrait assumer une gauche « réformiste » à la présidentielle. Une fierté retrouvée, proche de l’arrogance.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ce lundi à Villeurbanne, un peu plus d’une centaine de personnes, élus locaux et socialistes pour la plupart, se sont pressées autour d’Anne Hidalgo. L’événement était organisé par la plateforme « Idées en commun », conçue comme un éventuel tremplin présidentiel pour la maire de Paris. La journée a d’ailleurs été clôturée par la remise officielle d’un « appel des élu.e.s » pour l’encourager à présenter sa candidature en 2022, en réalité publié dès le 30 juin, avec 200 premiers signataires.