Intégrations sans histoires à Joigny

Par

Trois familles syriennes se sont installées en février dernier dans la petite ville de Joigny, dans l’Yonne. Un exemple d’intégration simple et réussie, que Mediapart est allé constater sur place. Les maires volontaires réunis à Paris ce samedi par le ministre de l’intérieur pourront s’inspirer de cet exemple.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre envoyé spécial en Bourgogne.- « Où qu’ils vont les mettre les immigrants ? » La question agite le bourg de Joigny. Dans la rue Charles-de-Gaulle, non loin de la gare SNCF de cette petite ville de 10 000 habitants, les passants s’interpellent et s’alarment même un peu. La raison : la veille au soir, sur « la 2 », un reportage présentait Joigny comme une ville d’accueil de réfugiés. « Des Syriens sur les rives de l’Yonne ? », s’interrogeaient les journalistes du service public.