LR: un front anti-Wauquiez en ordre dispersé

Par

À trois mois d’un congrès qui va porter à leur tête un ou une président.e, une partie des Républicains semble n’avoir qu’une obsession : éviter que Laurent Wauquiez prenne le leadership. Bien qu’elle ne soit pas candidate, Valérie Pécresse, qui vient de lancer son mouvement, pourrait ainsi lui donner du fil à retordre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Le suspense est en effet assez limité », euphémise un ancien ministre LR pour évoquer l’atmosphère de ce début de campagne pour la présidence des Républicains. S’ils sont officiellement six sur la ligne de départ pour l’élection des 10 et 17 décembre prochains, bien peu doutent en effet de l’issue d’un scrutin que Wauquiez – seul poids lourd à concourir – prépare depuis deux ans. Sa ligne très droitière correspond au cœur de la base militante, toujours bien plus à droite que les élus. Alors que Valérie Pécresse et Xavier Bertrand ont jeté l’éponge, les cinq concurrents de Laurent Wauquiez sont pour la plupart inconnus du grand public et parfois à peine moins des militants.