Programmes économiques de la droite: l’option vintage

Par

Les candidats à la primaire de la droite vont débattre pour la première fois ce jeudi de leurs projets économiques. Leurs programmes, souvent très similaires, proposent un cocktail archi classique, dans la plus pure tradition de l’orthodoxie libérale. Retour aux fondamentaux. Ou aux années 1980. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Tous les candidats l’affirment : en matière économique, la lutte contre le chômage est leur unique boussole. Et tous partagent la même analyse, dans la plus pure tradition de l’orthodoxie libérale : la question de l’emploi est d’abord celle de la compétitivité et des freins à l’embauche. Pour relever ce défi dans une économie mondialisée, leurs programmes proposent un cocktail archi classique : déréglementation du droit du travail, cadeaux fiscaux aux entreprises et coupes dans les dépenses publiques… des programmes vintage qui fleurent bon les années 1980, mais très radicaux par l’ampleur des mesures envisagées.