À l’air libre

Cette semaine dans « À l’air libre »

Cette semaine, dans « À l’air libre », des enquêtes, des reportages, des interviews… et, surtout, un ton que vous n’entendrez pas ailleurs.

Cet article est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

© Mediapart

à l’air libre

12 novembre 2021 à 18h01

PDF

Cette semaine, nos envoyés spéciaux Christophe Gueugneau et Youmni Kezzouf étaient à la COP26 de Glasgow, un sommet crucial pour le climat cinq ans après les accords de Paris.

Lundi, Jean-François Julliard, directeur général de Greenpeace France, est venu en faire un premier bilan mitigé : certes, certains États ont fait des promesses, mais le règne du pétrole n’est pas fini, le « greenwashing » (écoblanchiment) se généralise. Or le temps presse. Côme Bastin nous a parlé de la reforestation en Inde : au prétexte de reboiser le pays, elle désorganise les cultures traditionnelles et contribue à réchauffer les sols.

Mardi, il était question d’un autre combat essentiel : celui de la lutte contre les violences sexuelles. Que peut la justice face aux révélations #MeToo ? Journaliste à Mediapart, Marine Turchi publie Faute de preuves, une enquête sur la justice confrontée à ces violences. Elle en a débattu avec deux magistrats : Matthieu Bourrette, procureur de la République à Reims, et Isabelle Rome, haute fonctionnaire à l’égalité femmes-hommes au ministère de la justice.

Mercredi, il fut question de cette inquiétante campagne présidentielle qui débute, hantée par l’extrême droite et ses obsessions identitaires. Regardez notre édito et la discussion qui a suivi avec Ugo Palheta, sociologue, auteur de Face à la menace fasciste, et Frédérique Matonti, politiste, autrice d’un livre au titre interrogateur : Comment sommes-nous devenus réacs ?.

Dans cette atmosphère nauséabonde, « À l’air libre » vous informe et raconte une société qui bouge, s’organise, s’interroge, loin des mantras déclinistes et des marchands de haine qui squattent nos écrans.


Commenter

À l’air libre

À l’air libre
par à l’air libre
À l’air libre
par Berenice Gabriel et Célia Mebroukine
À l’air libre
par à l’air libre

À la Une de Mediapart

France — Reportage
La visite du ministre Lecornu a renforcé la colère des Guadeloupéens
Le barrage de La Boucan est l'une des places fortes de la contestation actuelle sur l’île. À Sainte-Rose, le barrage n’est pas tant tenu au nom de la lutte contre l’obligation vaccinale que pour des problèmes bien plus larges. Eau, chlordécone, vie chère, mépris de la métropole... autant de sujets que la visite express du ministre des outre-mer a exacerbés.
par Christophe Gueugneau
France — Analyse
L’émancipation de la Guadeloupe, toujours questionnée, loin d’être adoptée
Alors qu’une crise sociale secoue l’île antillaise, le ministre des outre-mer, Sébastien Lecornu, a lâché le mot : « autonomie ». Une question statutaire qui parcourt la population depuis des années et cristallise son identité, mais qui peine à aboutir.
par Amandine Ascensio
France — Article
Didier Raoult éreinté par son propre maître à penser
Didier Raoult défend un traitement inefficace et dangereux contre la tuberculose prescrit sans autorisation au sein de son institut, depuis au moins 2017. Le professeur Jacques Grosset, qu’il considère comme son « maître et numéro un mondial du traitement de la tuberculose », désapprouve lui-même ce traitement qui va « à l’encontre de l’éthique et de la morale médicale ». Interviewé par Mediapart, Jacques Grosset estime qu’il est « intolérable de traiter ainsi des patients ».
par Pascale Pascariello
International — France
Variant Omicron : l’urgence de lever les brevets sur les vaccins
L’émergence du variant Omicron devrait réveiller les pays riches : sans un accès aux vaccins contre le Covid-19 dans le monde entier, la pandémie est amenée à durer. Or Omicron a au contraire servi d’excuse pour repousser la discussion à l’OMC sur la levée temporaire des droits de propriété intellectuelle.
par Rozenn Le Saint

Soutenez un journal 100% indépendant Et informez-vous en toute confiance grâce à une rédaction libre de toutes pressions Mediapart est un quotidien d’information indépendant lancé en 2008, lu par plus de 200 000 abonnés. Il s’est imposé par ses scoops, investigations, reportages et analyses de l’actualité qui ont un impact, aident à penser et à agir.
Pour garantir la liberté de notre rédaction, sans compromis ni renoncement, nous avons fait le choix d’une indépendance radicale. Mediapart ne reçoit aucune aide ni de puissance publique, ni de mécène privé, et ne vit que du soutien de ses lecteurs.
Pour nous soutenir, abonnez-vous à partir de 1€.

Je m’abonne