Peut-on critiquer les magistrats?

Par

Le premier président de la Cour de cassation Bernard Louvel trouve légitime de questionner le travail des magistrats. Le procureur général Jean-Claude Marin, lui, se plaint d'attaques venant des responsables politiques et des médias. Les magistrats sont-ils intouchables ?

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Est-il possible de critiquer les magistrats, ou doit-on les contempler comme d'authentiques vaches sacrées ? Cette grave question occupait la grand-messe annuelle des hiérarques judiciaires, l’audience solennelle de rentrée de la Cour de cassation, qui se tenait ce vendredi 13 janvier à Paris.