Des écoutes judiciaires jettent le trouble sur la campagne de Valls en 2017

Dans des écoutes judiciaires révélées par « Libération », un homme d’affaires proche du président congolais, Denis Sassou-Nguesso, dit avoir rencontré des proches de Manuel Valls en 2016, en vue du financement de sa campagne à la primaire de la gauche. L’ancien premier ministre dément.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Ce sont des écoutes explosives que révèle Libération à sa une, ce vendredi 13 janvier. Captées dans le cadre de l’enquête judiciaire sur la société pétrolière Orion Oil, elles posent une question brûlante : des proches de l’ancien premier ministre Manuel Valls ont-ils approché l’homme d’affaires Lucien Ebata en vue d’un financement occulte de sa campagne pour l’élection présidentielle de 2017 ?

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal