Les drôles de pratiques de la banque Pasche contre les lanceurs d'alerte

Par Geoffrey Livolsi

Selon nos informations, la banque Pasche, filiale du Crédit Mutuel/CIC, a porté plainte pour diffamation contre le site « Paradis fiscaux et judiciaires », une base de données répertoriant de nombreux articles de presse sur l'évasion fiscale et le blanchiment d'argent.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Sous le coup de plusieurs procédures judiciaires à Lyon, Monaco mais aussi à Paris, la banque Pasche, installée en Suisse, n'hésite plus à s'en prendre aux sites relayant des informations embarrassantes à son sujet. Selon nos informations, cette filiale du Crédit Mutuel/CIC a porté plainte pour diffamation contre « Paradis fiscaux et judiciaires », une base de données répertoriant de nombreux articles de presse sur l'évasion fiscale et le blanchiment d'argent. Le site avait en effet publié des articles de Mediapart, dans lesquels nous avions détaillé l'existence d'un vaste système d'évasion fiscale et de blanchiment d'argent au sein de sa filiale monégasque.