Le piston fonctionne à plein chez le ministre Mercier

Par

Un second membre du cabinet du ministre de la justice, Michel Mercier, va bénéficier d'une étonnante promotion éclair, juste avant l'élection présidentielle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Encore un énorme coup de piston juste avant l’élection présidentielle, au cabinet du ministère de la justice. Selon des informations obtenues par Mediapart, le jeune conseiller diplomatique de Michel Mercier, Nicolas Guillou, 36 ans, ancien collaborateur de Michèle Alliot-Marie, est sur le point d’être nommé au poste envié et prestigieux de magistrat de liaison à Washington, au nez et à la barbe de collègues plus chevronnés.