Le gouvernement compte sur l’épouvantail du Sénat pour sauver la loi travail

Le texte El Khomri est examiné depuis lundi et pour deux semaines par les sénateurs. La droite a fortement remanié le texte. Les socialistes espèrent que cela suffira à rendre leur version acceptable pour la gauche.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est l’argument massue du moment dans les rangs socialistes et au gouvernement : puisque la droite sénatoriale droitise le texte de loi de réforme du code du travail, dit loi El Khomri, c’est bien que le texte adopté grâce à l’article 49-3 à l’Assemblée était un texte de gauche. Invitée lundi matin sur France Inter, la ministre du travail, Myriam El Khomri, a beaucoup insisté sur ce point. Son texte, a-t-elle expliqué, « a été beaucoup détricoté dans le cadre de la commission des affaires sociales » du Sénat.