Mort de Philippe Aigrain, figure historique de la lutte pour les « communs »

Par

Pionnier de la lutte pour les libertés numériques, cofondateur de La Quadrature du Net, penseur et écrivain respecté, Philippe Aigrain a été l’un des principaux promoteurs de la notion de « biens communs ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le monde de l’« hacktivisme » était en deuil, lundi 12 juillet, après l’annonce de la mort, la veille dans un accident de montagne, de Philippe Aigrain, intellectuel et l’une des figures tutélaires de la défense des libertés numériques en France.