Bernard Tapie : la Cour de discipline budgétaire pourrait être saisie

Par
La Cour des comptes achève des investigations sur le scandale Tapie. Selon nos informations, les rapporteurs préconisent une saisine de la Cour de discipline budgétaire, qui a la charge «de sanctionner les actes des agents publics, constituant des fautes lourdes ou des irrégularités, dans la gestion des finances publiques». Ancien directeur de cabinet de Christine Lagarde et actuel patron d'Orange, Stéphane Richard pourrait être visé, ainsi que le patron du BRGM, Jean-François Rocchi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C'est un rebondissement totalement inattendu dans l'affaire Tapie et qui pourrait avoir de lourdes conséquences pour l'Elysée. Selon nos informations, les magistrats financiers de la Cour des comptes qui épluchent le dossier depuis bientôt deux ans sont favorables à ce que la Cour de discipline budgétaire soit saisie, pour sanctionner les fautes graves qui ont été commises dans la gestion des fonds publics.