Soral et Philippot, deux pôles de l’extrême droite pas si antagonistes

Par

A priori, tout sépare Florian Philippot d'Alain Soral. Dans un livre à paraître le 20 octobre, le politologue Joël Gombin montre pourtant que des affinités les rapprochent.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans son ouvrage Le Front national, à paraître le 20 octobre, le politologue Joël Gombin décrypte l'histoire du FN, son électorat, ses enjeux et ses débats stratégiques. Mais le chercheur s'intéresse aussi aux relations entre le parti de Marine Le Pen et ses marges radicales. Et notamment le pamphlétaire antisémite Alain Soral et son association, Égalité & Réconciliation. Mediapart publie les bonnes feuilles de son livre.