Lienemann quitte le PS, appelle à un "front populaire"

Par
Marie-Noëlle Lienemann, membre du Parti socialiste depuis 1971, annonce samedi son départ du PS qui selon elle "s'achemine vers une mort lente" pour s'être détourné du "socialisme de Jean Jaurès".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Marie-Noëlle Lienemann, membre du Parti socialiste depuis 1971, annonce samedi son départ du PS qui selon elle "s'achemine vers une mort lente" pour s'être détourné du "socialisme de Jean Jaurès".