Marche Existrans à Paris: «Lutter contre la transphobie, c’est une démarche qui peut bénéficier à toute la société»

Par

La marche Existrans, prévue samedi 13 octobre à Paris, réclame la fin de la « psychiatrisation » du parcours de transition des personnes trans. Entretien avec Giovanna Rincon, co-porte-parole de la Fédération Trans et Intersexes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En 1997, les personnes trans défilaient pour la première fois en France masquées, par peur d’être reconnues. Leur mobilisation, retracée dans une formidable série documentaire sur France Culture, a depuis gagné en visibilité et légitimité. Samedi 13 octobre 2018, la 22e édition de l’Existrans, la marche des personnes trans et intersexes, aura lieu à Paris, contre « cette France inhumaine qui expulse, mutile et précarise en toute impunité les personnes trans et intersexes »