Les autorités administratives indépendantes à la botte de l’Élysée

Par

Du CSA à l’Autorité de la concurrence, en passant par l’AMF ou l’Arcep, l’Élysée multiplie les chausse-trappes contre ces institutions garantes de l’impartialité de l’État. Ce qui en dit long sur l’autoritarisme d’Emmanuel Macron et l’anémie de notre démocratie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans son essai Le Coup d’État permanent, publié en 1964, François Mitterrand (1916-1996) décrit avec talent les ravages auxquels conduisent les institutions de la Ve République et le système de pouvoir personnel qu’elles induisent – ravages auxquels succombera le dignitaire socialiste quand il accédera lui-même au pouvoir en 1981.