Marchons le 3 décembre pour l’égalité et contre le racisme

Par

L’insulte raciste visant la ministre de la justice Christiane Taubira, à la Une de l’hebdomadaire d’extrême droite Minute, n’est qu’un épisode de plus du racisme qui monte et qui s'assume en France. La seule perdante, c’est la République. Alors marchons, marchons le 3 décembre 2013, pour l’égalité et contre le racisme.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Cet article est la retranscription d'une chronique faite ce mercredi matin sur France Culture. Vous trouverez ci-dessous la bande audio puis le texte écrit.