Crise sanitaire: Jean Castex continue de parler pour ne rien dire

Par

Jeudi soir, le chef du gouvernement a mobilisé quatre ministres et plus d’une heure d’antenne pour annoncer qu’il n’annoncerait rien. Les règles du confinement restent les mêmes jusqu’au 1er décembre. Et hormis une éventuelle réouverture des commerces, rien ne changera après cette date.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Comme il l’avait prévu en début de semaine, avant même de savoir si quelque chose serait arbitré en conseil de défense, Jean Castex a fait « un point » sur la situation sanitaire, jeudi 12 novembre au soir. Entouré de quatre ministres – celui de l’éducation nationale (Jean-Michel Blanquer), celui de l’économie, des finances et de la relance (Bruno Le Maire), celle du travail, de l’emploi et de l’insertion (Élisabeth Borne), et bien évidemment celui des solidarités et de la santé (Olivier Véran) –, le chef du gouvernement a passé plus d’une heure, interventions des autres comprises, à expliquer que peut-être oui, mais en fait pas vraiment, parce qu’on ne sait pas bien, et puis bon.