Ecole: les assistants sociaux sont submergés

Par

La crise sanitaire et économique accroît les difficultés des familles et des élèves, qui sollicitent de plus en plus les services sociaux.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Chaque journée est « une aventure » pour Julie*, assistante sociale dans un collège de Seine-Saint-Denis. « Par exemple, il va y avoir une demi-journée où l'on ne prévoit aucun rendez-vous pour avancer des écrits, et dès notre arrivée une famille nous attend à la suite d’une expulsion locative, et d’autres urgences peuvent s’enchaîner de manière imprévisible. »