Pour protéger le climat et ranimer la démocratie, le pari du tirage au sort

Par

Que faut-il attendre de la convention citoyenne pour le climat qui débute le 4 octobre ? Mediapart a organisé un débat vidéo avec Cyril Dion, réalisateur, Priscillia Ludosky, engagée dans le mouvement des gilets jaunes, Léna Lazare, membre de Youth for Climate Paris, et Maxime Chédin, chercheur en philosophie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Samedi 14 septembre, l’acte 44 du mouvement des « gilets jaunes » doit se tenir dans la ville de tous les symboles des dérives de l’actuel exécutif : Nantes, lieu de la mort de Steve Maïa Caniço lors d’une charge policière le jour de la fête de la musique, fief de l’ancien ministre de l’écologie François de Rugy, scène militante innervée par la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, toute proche. Des collectifs appellent les gilets jaunes et les militant·e·s du climat à se retrouver dans le centre-ville nantais. Certaines affiches se sont couvertes d’un homard rouge, met devenu le symbole des dîners somptuaires de François de Rugy alors qu’il présidait l’Assemblée nationale. La préfecture a interdit de manifestation une partie de la ville.