A quelques jours du procès Tefal, le procureur d'Annecy classe un PV de l'inspectrice

Par

A quelques jours du procès Tefal, à Annecy, et alors qu’une mobilisation importante d’inspecteurs et de salariés se prépare pour soutenir l'inspectrice et le lanceur d'alerte poursuivis, le parquet d’Annecy vient de classer sans suite le procès-verbal établi à l’automne 2013 par Laura Pfeiffer faisant état d’une entrave au fonctionnement du CHSCT.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ce vendredi 16 octobre, à 14 heures, comme Mediapart l’a rappelé ici, une inspectrice du travail, Laura Pfeiffer et N., un informaticien de la société Tefal, aujourd'hui licencié, comparaîtront devant le tribunal correctionnel d’Annecy pour avoir fait état des abus et pressions de la direction Tefal entravant les fonctions de l’inspectrice (elle pour recel de documents volés et violation du secret professionnel, lui pour détournement de courriels et accès frauduleux à un système informatique).