Derrière Zemmour, l’irrépressible banalisation de l’extrême droite dans les médias

Par

En dépit des protestations des journalistes de la chaîne, Éric Zemmour officiera, à partir de ce lundi 14 octobre, quatre heures par semaine sur CNews. Derrière son cas, Mediapart a cherché à comprendre pourquoi et comment les rédactions ont participé à l'institutionnalisation de la parole d'extrême droite.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La passe d’armes n’aura duré que quelques jours. En dépit de l’opposition des journalistes de la chaîne, la diffusion de l’émission d’Éric Zemmour « Face à l’info » commence ce lundi sur CNews. La chaîne de Bolloré va désormais offrir quatre heures d’antenne hebdomadaires à un polémiste par deux fois condamné pour « incitation à la haine ».