L'encadrement des dépenses des collectivités sur les rails

Par
La majorité des contrats de performance financière que les 322 grandes collectivités locales sont appelées à signer avec l'Etat pourront prévoir une progression des dépenses de fonctionnement supérieure à 1,2% par an sur le quinquennat, a-t-on appris jeudi de source gouvernementale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La majorité des contrats de performance financière que les 322 grandes collectivités locales sont appelées à signer avec l'Etat pourront prévoir une progression des dépenses de fonctionnement supérieure à 1,2% par an sur le quinquennat, a-t-on appris jeudi de source gouvernementale.