Les fréquentations d’extrême droite de François-Xavier Bellamy

Par

La tête de liste LR aux européennes, que son parti présente comme le « nouvel intellectuel » de la droite, a du mal à assumer sa fréquentation assidue de cercles d’extrême droite profondément hostiles à la République, voire à la démocratie. Ses équipes ont méthodiquement nettoyé la toile de certaines de ses interventions.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Visage poupin et voix posée, François-Xavier Bellamy, tête de liste de LR aux européennes, a, a priori, tout du nouveau gendre idéal de la droite française. Face à Emmanuel Macron qui a cannibalisé l’espace de la droite libérale, Laurent Wauquiez pense avoir trouvé en Bellamy le jeune représentant de « la droite des valeurs », celle qui avait si massivement suivi François Fillon avant les affaires. Celle qui était descendue dans la rue par milliers contre le mariage pour tous.