Le PLF à l'Assemblée, pouvoir d'achat toujours en débat

Par
Les ministres des Finances et des Comptes publics ont défendu lundi devant l'Assemblée nationale le projet de budget 2019 qui, comme le précédent, met l'accent sur les baisses de prélèvements tout en prenant soin de maintenir les finances publiques dans les clous des engagements européens de la France.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les ministres des Finances et des Comptes publics ont défendu lundi devant l'Assemblée nationale le projet de budget 2019 qui, comme le précédent, met l'accent sur les baisses de prélèvements tout en prenant soin de maintenir les finances publiques dans les clous des engagements européens de la France.