Suspendu pour avoir salué ses collègues en arabe

Par

Un agent de sûreté de l'aéroport de Nice-Côte d'Azur a été suspendu pour avoir salué ses collègues en arabe.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un jeune agent de sécurité de l'aéroport Nice-Côte d'Azur a été suspendu, en novembre 2013, par le préfet des Alpes-Maritimes pour avoir « défavorablement attiré l'attention sur sa personne » et montré un « comportement caractéristique de radicalisation religieuse », en saluant ses collègues en arabe.