Affaire Ferrand: le parquet national financier ouvre une information judiciaire

Par

Le parquet national financier a ouvert une information judiciaire pour « prise illégale d'intérêts » dans l'affaire des Mutuelles de Bretagne, à la suite d'une plainte déposée par l'association Anticor.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Contrairement à ce qu’il espérait, Richard Ferrand n’en a pas fini avec la justice. À la suite d'une plainte avec constitution de partie civile déposée par l’association Anticor devant le doyen des juges d’instruction de Paris, le parquet national financier a ouvert une information judiciaire pour « prise illégale d'intérêts » dans l'affaire des Mutuelles de Bretagne, selon une information du Canard enchaîné. Ouverte le 12 janvier (de façon quasi automatique), cette instruction a été confiée à Renaud Van Ruymbeke.