A Arras, Mélenchon est en passe de gagner son pari en écartant Le Pen

Par

Des anciens électeurs du FN ainsi que des abstentionnistes sont tentés par le vote Front de gauche. « Les discours racistes n'ont pas disparu mais c'est la question du pouvoir d'achat qui prime désormais », dit un militant socialiste, surpris de voir le candidat Mélenchon récupérer cet électorat populaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Arras, de notre envoyée spéciale