Jusqu'à deux ans de prison dans le dossier Spanghero

Par
Le tribunal correctionnel de Paris a condamné mardi à des peines allant du sursis à deux ans de prison ferme deux ex-dirigeants de la société Spanghero et deux intermédiaires néerlandais, accusés d'avoir vendu de la viande de cheval en la faisant passer pour du boeuf.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le tribunal correctionnel de Paris a condamné mardi à des peines allant du sursis à deux ans de prison ferme deux ex-dirigeants de la société Spanghero et deux intermédiaires néerlandais, accusés d'avoir vendu de la viande de cheval en la faisant passer pour du boeuf.