La juteuse entreprise des amis de Pécresse

Par

Un nouvel organisme de formation, Libra, a fait une percée impressionnante dans le petit monde de la formation pour élus, financée par de l’argent public. Plusieurs de ses membres sont liés à Libres!, le micro-parti de Valérie Pécresse.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il n’y avait pas que des faux militants au « grand meeting » de Libres!, le micro-parti de Valérie Pécresse, le 31 août 2019, à Brive-la-Gaillarde (Corrèze). L’assistance était aussi composée d’élus venus, entre deux rencontres, suivre une formation sur mesure. Un cursus payé par de l’argent public des collectivités territoriales dans le cadre du droit à la formation des élus – un secteur qui reste bien peu régulé, malgré la multiplication des affaires.