Le nouveau patron d'Air France-KLM devra s'imposer

Par
Les syndicats d'Air France-KLM attendent de pied ferme le nouveau directeur général du groupe aérien, le Canadien Benjamin Smith, dont la nomination officialisée jeudi est déjà assombrie par des menaces de grève des pilotes en France comme aux Pays-Bas.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les syndicats d'Air France-KLM attendent de pied ferme le nouveau directeur général du groupe aérien, le Canadien Benjamin Smith, dont la nomination officialisée jeudi est déjà assombrie par des menaces de grève des pilotes en France comme aux Pays-Bas.