Un député tire à boulets rouges sur une association de soutien aux immigrés 

Par

Le président de la mission d’information parlementaire sur le racisme, Robin Reda (groupe LR), accuse le Gisti « d’appeler ouvertement à enfreindre la loi », de « s’associer aux indigénistes » et de « menacer l’ordre républicain »

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Lorsque la mission d’information « sur l’émergence et l’évolution des différentes formes de racisme et les réponses à y apporter » a commencé ses travaux, fin juin, son président Robin Reda (rattaché au groupe LR) promettait de « dépassionner un sujet “épidermique”». De fait, les universitaires, associatifs et acteurs institutionnels auditionnés par les députés depuis le début de l’été ont pu s’exprimer sans entraves sur leur objet d’étude, leur conception du racisme ou leurs observations de terrain.