Alexandre Benalla mis en examen pour l’interpellation du Jardin des plantes

Par

En plus de sa mise en examen pour les « violences volontaires » de la place de la Contrescarpe à Paris, le 1er mai, Alexandre Benalla a été de nouveau mis en examen pour des faits similaires commis dans l’enceinte du Jardin des plantes le même jour. Mediapart avait révélé la vidéo qui accable l’ancien collaborateur d'Emmanuel Macron.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En plus de sa mise en examen pour les « violences volontaires » de la place de la Contrescarpe à Paris, le 1er mai, Alexandre Benalla a été de nouveau mis en examen, le 29 novembre dernier, pour des faits similaires commis dans l’enceinte du Jardin des plantes le même jour.