Dossier L’affaire Macron-Benalla

L’affaire Alexandre Benalla, dans laquelle la privatisation de la sécurité présidentielle, avec ses dérives barbouzardes, dévoile la part d’ombre du monarchisme macronien. Retrouvez nos enquêtes, entretiens et partis pris.

Affaire des contrats russes : Alexandre Benalla placé en garde à vue

Alexandre Benalla au Sénat, le 21 janvier 2019. © Photo Sébastien Calvet / Mediapart
Alexandre Benalla a été placé en garde à vue, mardi 14 décembre, dans le cadre de l’enquête pour « corruption » sur les contrats de sécurité avec deux oligarques russes, négociés avant et après son départ de l’Élysée, en 2018. 

Le mystérieux réseau derrière l’ONG qui emploie Benalla

France

Alexandre Benalla s’est reconverti dans le privé à son départ de l’Élysée en 2018. © Alain JOCARD / AFP
Lors de son procès, Alexandre Benalla a dit travailler pour une ONG internationale basée en Suisse, l’OMRGC. Derrière cette structure, il y a en réalité un mystérieux réseau, dans lequel on retrouve un ancien policier aux prises avec la justice mais aussi un contrat de protection de l’ambassadrice des Émirats arabes unis à Paris.

Benalla a rencontré secrètement un chef d’Etat africain avec un membre de l’Elysée

France

Alexandre Benalla et Emmanuel Macron au Touquet, en juin 2017. © Philippe Wojazer / Reuters
L’ancien collaborateur d’Emmanuel Macron a rencontré, fin mai, le nouveau président de Guinée-Bissau en compagnie d’un membre actuel de l’état-major particulier de l’Élysée. Il s'agit de Ludovic Chaker, un ancien militaire qui fut le premier secrétaire général du mouvement En Marche en 2016.

Affaire des passeports diplomatiques: le parquet demande un procès contre Benalla

France

Le parquet de Paris a annoncé vendredi avoir requis le renvoi devant un tribunal d’Alexandre Benalla dans l’affaire des passeports diplomatiques que cet ancien collaborateur d’Emmanuel Macron est suspecté d’avoir indûment utilisés après son renvoi de l’Élysée. Il est également soupçonné d’avoir réalisé des faux.

Benalla: un témoin clé implique l’Elysée dans l’affaire des coffres

France

C’est une opération de nettoyage au sommet de l’État, qui a été décrite par le menu sur procès-verbal. Un témoin clé de l’affaire Benalla a impliqué, mardi 21 janvier, lors d’une audition devant la Brigade criminelle, plusieurs membres de la présidence de la République dans la disparition de deux coffres-forts, dont un à l’Élysée, contenant des documents « sensibles ».

Contrat russe: l’homme lige de Benalla, Vincent Crase, a été placé en garde à vue

Corruption

L’ancien gendarme Vincent Crase, ex-responsable de la sécurité du parti LREM, a été interpellé et placé en garde à vue, mardi 17 décembre, dans le cadre de l’enquête ouverte par le parquet national financier (PNF) sur les contrats russes de la galaxie Benalla.

Coffre de Benalla: le parquet ouvre (enfin) une information judiciaire

France

Un an et demi après la disparition du coffre d’Alexandre Benalla, le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire pour « soustraction de documents ou objets (...) en vue de faire obstacle à la manifestation de la vérité ». Sous l’impulsion d’un juge indépendant, les enquêteurs pourront aussi se pencher sur la disparition, au même moment, du contenu d’un second coffre. Celui que l'ancien chargé de mission utilisait à l'Elysée.

L’homme de Moscou derrière Benalla

France

Jean-Louis Haguenauer et Alexandre Benalla dans un château en Dordogne en août 2018. © Document Mediapart
Dans le feuilleton Benalla, il joue le rôle de l’homme de l’ombre. L’intermédiaire français Jean-Louis Haguenauer, qui fut l’architecte du contrat russe d’Alexandre Benalla du temps où celui-ci travaillait à l’Élysée, a développé depuis plus de trente ans un réseau d’influence unique en Russie, ainsi qu’une grande proximité avec les services secrets du pays.

B comme batard

Billet de blog

Benalla and Co en chanson

Billet de blog

Benallaland

Billet de blog

Affaire Benalla : le retour des barbouzes ?

Billet de blog

L'ignorance, c'est le pouvoir

Billet de blog

La République des baltringues

Billet de blog

Bin mon Collomb...

Billet de blog

Une étrange démission

Billet de blog

Le monstre froid du pouvoir d'Etat

Billet de blog

Fusible

Billet de blog

MACRON CALIGULA ?

Billet de blog

Violence d'une époque

Billet de blog

Tous les articles

La commission de déontologie interdit certaines activités à Alexandre Benalla

France

Dans un avis rendu le 14 mars, la commission de déontologie de la fonction publique a interdit plusieurs activités à Alexandre Benalla, en soulignant la « confusion » entre ses missions publiques et privées. Un obstacle pour sa reconversion express. D’autant que, selon nos informations, l’ancien collaborateur n’a pas tout dit à l’organisme de contrôle.

La société des contrats russes a loué une villa à Marrakech pour Benalla

France

Selon nos informations, la société France Close Protection, qui a conclu des contrats de sécurité avec deux oligarques russes, a loué une villa à Marrakech pour le compte d’Alexandre Benalla. Son coût : 14 500 euros. Le bail a été établi en décembre au nom de la compagne de Benalla.

Enregistrements Benalla: une expertise judiciaire exclut tout «montage»

France

Un rapport d’enquête de la police scientifique, que révèle Mediapart, démontre que les enregistrements de l’affaire Benalla n’ont pas été montés. L’expertise « renforce l’hypothèse » selon laquelle il s’agit bien des voix d’Alexandre Benalla et Vincent Crase, et privilégie la piste d’« un enregistrement par un dictaphone ou un smartphone ». 

Le garde du corps de Macron est un proche de Benalla, spécialiste de «l’effraction» et de «l’infiltration»

France

L’actuel principal garde du corps d’Emmanuel Macron est un proche d’Alexandre Benalla, dont il a poussé au recrutement à l’Élysée dans des conditions dérogatoires. L’homme en question, Christian Guédon, est aussi, d’après son C.V. consulté par Mediapart, un spécialiste dans les « domaines [...] de l’effraction et de l’infiltration », ainsi que « des techniques d’ouverture discrètes des serrures de bâtiments et véhicules » à des fins judiciaires. 

Les faux documents et vrais mensonges de l’affaire Benalla

France

Mediapart a pu identifier plusieurs documents produits par Alexandre Benalla sur lesquels planent des soupçons de faux, mais aussi plusieurs mensonges proférés dans le cadre professionnel par l’ancien collaborateur du président pour obtenir certains avantages.

La justice décide la remise en liberté d’Alexandre Benalla et de Vincent Crase

France

Une semaine jour pour jour après leur placement en détention provisoire, Alexandre Benalla et Vincent Crase ont obtenu, mardi 26 février, leur remise en liberté sur décision de la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris. Le parquet général avait requis le maintien en détention des deux hommes.

Affaire Benalla: le rapport du Sénat met directement en cause l’Elysée

France

La commission d’enquête du Sénat sur l’affaire Benalla a rendu, mercredi 20 février, un rapport accablant de 120 pages. Les sénateurs mettent en cause des responsables de l’Élysée.

Benalla et les contrats russes: qui sont les deux oligarques au cœur de l’enquête

France

Alors que les auditions s’enchaînent dans l’enquête sur l’affaire des contrats russes d’Alexandre Benalla, Mediapart dresse le portrait des deux oligarques au cœur du dossier, Iskander Makhmudov et Farkhad Akhmedov. Des milliardaires soutiens du régime de Poutine, à l’ombre duquel ils ont fait fortune dans des secteurs stratégiques.