Ces enquêtes que Bolloré ne veut pas voir sur Canal+

Par

Sur le plateau du site Arrêt sur images, le rédacteur en chef adjoint de l’émission Spécial Investigation, sur Canal+, a dévoilé la liste des enquêtes interdites par le nouveau boss Vincent Bolloré. Après la censure d'un documentaire sur le Crédit mutuel, le milliardaire a notamment refusé des sujets sur les banques, Volkswagen, François Hollande, et même le Nutella.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'investigation est belle et bien en voie d'extinction à Canal+. La faute au puissant et brutal patron de sa maison mère Vivendi, l'homme d'affaires Vincent Bolloré, qui poursuit sa reprise en main de la chaîne. Bolloré avait déjà censuré un documentaire sur le Crédit mutuel, une banque en affaire avec son groupe et dirigée par l'un de ses amis. Et voilà que le site Arrêt sur images révèle que Bolloré a refusé sept des onze sujets d'enquête proposés par Spécial Investigation, le magazine phare de Canal.