Des "Gilets jaunes" marquent trois mois de contestation à Paris

Par
Quelque 1.500 personnes, selon la police, ont défilé dimanche à Paris pour marquer les trois mois du mouvement des "Gilets jaunes", une mobilisation pacifique marquée toutefois par des insultes contre Ingrid Levavasseur, qui a renoncé à emmener la liste "Ralliement d'initiative citoyenne" aux européennes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Quelque 1.500 personnes, selon la police, ont défilé dimanche à Paris pour marquer les trois mois du mouvement des "Gilets jaunes", une mobilisation pacifique marquée toutefois par des insultes contre Ingrid Levavasseur, qui a renoncé à emmener la liste "Ralliement d'initiative citoyenne" aux européennes.